Les acteurs
du Plan Gypaète


La mise en œuvre d’un plan s’appuie sur le réseau technique national existant et sur un certain nombre d’acteurs.

Le Plan national d’actions en faveur du Gypaète barbu a été initié et approuvé par direction de l’Eau et de la Biodiversité (DEB) du Ministère de l’Ecologie, l’Energie, du Développement Durable et de la Mer. La Plan est coordonné par la DREAL Aquitaine en charge de la coordination technique et animé par la Ligue de Protection des Oiseaux LPO, opérateur technique.

Le plan s’appuie sur un comité scientifique qui conseille et éclaire le comité de pilotage pour la mise en œuvre du plan. Le comité de pilotage propose les orientations stratégiques et budgétaires et a pour mission de suivre et d’évaluer les actions et les moyens, et de définir les actions prioritaires à mettre en ouvre.

La mise en œuvre du plan est décliné par massif : alpin, pyrénéen et corse.

Dans les Alpes françaises, le plan est ainsi mis en œuvre par la DREAL Rhône-Alpes associé et par le coordinateur technique Asters, en partenariat avec les parcs nationaux de la Vanoise, des Ecrins, du Mercantour et du parc naturel régional du Vercors. Le plan est soutenu par le Conseil Régional Rhône-Alpes et le Conseil Général de Haute-Savoie.

La LPO s’appuie également sur la LPO mission rapaces et le programme Pyrénées vivantes pour le massif pyrénéen et le parc naturel régional de Corse pour le massif corse.